L'excellence en matière de menuiserie

Aides et crédits d'impôts

Pour des travaux de rénovation énergétique dans des logements existants, vous pouvez disposer d'aides financières. Ces aides ont pour objectif de vous aider à améliorer les performances énergétiques de votre habitation. Vous pouvez bénéficier de certains dispositifs ou d'aides en fonction de vos revenus :

MaPrimeRénov’, le programme « Habiter Mieux » de l’Anah, les aides d’Action Logement

C'est un dispositif conçu pour les propriétaires occupants modestes  pour leur résidence principale située en France métropolitaine et en Outre-mer. Le logement doit être construit depuis plus de 2 ans.

• Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)

Il permet de déduire de l’impôt sur le revenu une partie des dépenses éligibles pour certains travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement. Si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt dû ou si vous êtes non-imposable, l’excédent est remboursé.

• Les aides « Coup de Pouce » des fournisseurs d’énergie (dispositif CEE)

D'autres dispositifs :

• L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources, pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique, jusqu’au 31 décembre 2021.

• La TVA à taux réduit

Le taux de TVA appliqué aux travaux de rénovation est généralement de 10 %. Cependant, pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique, ce taux est réduit à 5,5 %.

• Le programme « Habiter Mieux » de l'Anah

Les propriétaires occupants dont les revenus sont inférieurs aux plafonds de ressources à consulter sur le site de l’Anah (www.anah.fr) ; les propriétaires bailleurs ; les copropriétaires pour des copropriétés fragiles.

• Les aides des fournisseurs d'énergie (dispositif des certificats d’économie d’énergie)

Certaines entreprises vous proposent des primes, des prêts bonifiés ou des diagnostics si vous réalisez des travaux d’économies d’énergie. Les aides proposées sont plus importantes pour les ménages en situation de précarité énergétique et de grande précarité énergétique.

• Le chèque énergie

Les propriétaires et locataires en fonction de leurs ressources et de la composition de leur foyer.

• L'exonération de la taxe foncière

Les collectivités locales peuvent proposer une exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) pour certains logements rénovés.

Les aides des collectivités locales

Certaines régions, départements, intercommunalités ou communes peuvent accorder des aides complémentaires aux aides nationales dans le cadre de la réalisation de travaux d’amélioration de la performance énergétique. 

L'aide de votre caisse de retraite

Si vous êtes retraité du régime général, votre caisse de retraite peut vous accorder une aide pour effectuer des travaux.

Le dispositif Denormandie

Depuis le 1er janvier 2019 et jusqu’au 31 décembre 2022, les futurs propriétaires bailleurs peuvent bénéficier d’une défiscalisation lorsqu’ils rénovent un logement dans certaines villes moyennes.

Les aides d'Action Logement

Depuis le 19 septembre 2019, l’association Action Logement peut vous accorder une subvention, complétée d’un prêt à 1 % pour vous aider à financer vos travaux de rénovation.

Des prêts pour améliorer l'habitat

Guide-pratique-aides-financieres-renovation-habitat-2020
678 KB
guide-pratique-aides-financieres-renovation-habitat-2020.pdf

Pour plus de détails sur ces Aides financières

Télécharger le document pdf